NYSE: AEM 37,98
+0,69 +1,85%
Volume: 2 373 929
octobre 15, 2018
TSX: AEM 49,35
+0,76 +1,56%
Volume: 1 560 394
octobre 15, 2018
Gold: 1 218,10
-5,40 -0,44%
Volume: 126
octobre 12, 2018

Nos employés font preuve de leadership et d’innovation au travail. Ils nous aident à exercer nos activités en toute sécurité et de manière responsable sur le plan social et environnemental.

Voici quelques marques de reconnaissance, prix et certifications que nos équipes ont reçus récemment :

Santé et sécurité

  • L’équipe de sauvetage minier de la mine Meliadine a gagné le prix Meilleurs premiers soins (souterrains) lors de la 60e édition de la compétition annuelle de sauvetage minier qui s’est tenue à Yellowknife en juin dernier. Cet événement annuel est organisé par la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut.
  • Intelex a reconnu Agnico Eagle en lui décernant le prix « Program Maturity » pour l’amélioration du suivi de sa performance en matière de santé et de sécurité. L’utilisation d’Intelex pour le suivi de notre programme en matière de santé, de sécurité et d’environnement nous a aidé à enregistrer une diminution régulière de notre fréquence d’accidents.
  • L’Association minière du Québec a salué notre excellente performance en matière de sécurité en récompensant 32 de nos superviseurs de première ligne pour avoir atteint plus de 50 000 heures sans accident indemnisable dans leurs équipes de travail entre juillet 2016 et juin 2017 : 32 superviseurs provenaient des mines LaRonde, Lapa et Goldex et 13 de la mine Canadian Malartic.
  • La mine Lapa a remporté le trophée John T. Ryan pour la région Québec/Atlantique décerné par l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole pour avoir enregistré la fréquence d’accidents la plus faible par 200 000 heures travaillées au cours de 2016.

Environnement

  • La mine Pinos Altos a obtenu une quatrième certification Industria Limpia (industrie propre) décernée par la PROFEPA, l’autorité chargée de la protection de l’environnement au Mexique. Cette certification a été décernée à la suite d’une vérification confirmant que l’exploitation du complexe minier respectait toute la réglementation en matière de protection environnementale.
  • L’équipe de Restauration des sites miniers d’Agnico Eagle s’est vu décerner le prix Tom Peters pour souligner l’excellence de son travail en matière de restauration minière en Ontario. Remis par l’Association canadienne de réhabilitation des sites dégradés, ce prix récompense le travail novateur que l’équipe a consacré à la réhabilitation sécuritaire d’un ancien puits de mine datant de plusieurs décennies sans perturber la désignation du site en tant que ressource d’importance historique faisant partie du Lieu historique national du Canada de l’Arrondissement-de-l’Exploitation-Minière-de-Cobalt.

Employés

  • Pour la cinquième année consécutive, Agnico Eagle Mexico a été reconnue dans le cadre du programme « Great Place to Work » pour la région du nord-ouest du Mexique – la seule entreprise minière en lice – en se classant au sixième rang dans la catégorie des employeurs de plus de 1 000 employés. Ce programme reconnaît les entreprises qui facilitent le partage des connaissances et de l’expérience entre employés dans le but d’améliorer à la fois leurs activités et la qualité de leur milieu de travail.
  • Agnico Eagle Mexico a également reçu le prix de distinction « Mexique sans travail infantile » décerné annuellement par le Secretaria del Trabajo y Previsión Social du gouvernement mexicain. Ce prix honorifique reconnaît les milieux de travail qui élaborent et mettent en œuvre des pratiques visant à prévenir et à éliminer le travail des enfants ainsi qu’à protéger les employés et les jeunes travailleurs du Mexique en s’assurant qu’aucun travail infantile, ou aucune forme de travail forcé ou obligatoire, n’est permis sur les lieux de travail.
  • La mine La India a remporté le prix Diversité et inclusion dans le cadre du programme Great Place to Work Mexico, qui récompense les entreprises qui cherchent à améliorer la qualité de leur milieu de travail. Le prix a été remis à l’équipe des Ressources humaines de la mine La India lors d’une cérémonie tenue dans la ville de Mexico.
  • Mike Malocsay, directeur, Logistique d’exploration pour Agnico Eagle USA et passionné de photographie, a remporté le deuxième concours annuel de photographie The Art of Mining. Présenté au Musée des beaux-arts de l’Ontario durant le congrès de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), le concours vise à souligner l’impact positif de la communauté minière dans le monde entier.
  • Le Prix Paul Penna 2017 — prix qui célèbre l’héritage de notre fondateur qui croyait en l’importance d’appuyer le bien-être de nos employés et des collectivités qui nous accueillent, a été décerné à deux récipiendaires. Jane Werniuk, géologue principale, Rapports techniques, a été récompensée pour son travail au sein du comité « Corpus Christi Refugee Resettlement », un organisme d’aide aux réfugiés qui a parrainé trois personnes et une famille de sept personnes, pour faciliter leur intégration au Canada. Ayant survécu au cancer, Mme Werniuk est également membre de l’équipe Women in Mining qui participe à la marche de la Princess Margaret Cancer Foundation depuis neuf ans et a permis d’amasser plus de 750 000 $ pour cet organisme. Dany Lauzon, conducteur de pelle mécanique de production à la mine Canadian Malartic, a été récompensé pour son engagement à titre de président du conseil d’administration du refuge Jeunesse Malartic, au Québec, dont la mission est de prévenir et d’éliminer la délinquance juvénile. Également pompier volontaire à Malartic, M. Lauzon participe souvent à des activités de sensibilisation à la prévention des incendies et à la lutte contre l’incendie auprès des jeunes.
  • Dominique Girard, vice-président, Nunavut, s’est vu décerner le prestigieux Bill Moore Special Achievement Award par la Canadian Mineral Processors (CMP) afin de souligner sa contribution technique exceptionnelle à l’industrie minière. M. Girard a été le fer de lance des efforts visant à améliorer la récupération de l’or à la mine de Kittila ainsi qu’à former une main-d’œuvre minière inuite qualifiée et à élaborer une stratégie à long terme pour le Nunavut.
  • Le prix Michel Létourneau 2017, qui récompense l’innovation et l’esprit d’équipe, a été remis cette année à une équipe de la mine LaRonde, qui a considérablement amélioré la production minière grâce à un projet innovateur visant à détecter et à réparer plus rapidement les fuites dans le réseau de distribution d’air comprimé à la mine. Le projet contribue à la rentabilité et à la sécurité de la mine, en plus de permettre d’aller plus en profondeur et de prolonger la durée de vie de la mine.
  • Marc-Antoine Beaulieu, ingénieur minier junior au sein de l’équipe des Services techniques du Centre de soutien et de développement, a reçu le prix Innovation-Simulation remis par RPMGlobal pour sa contribution à l’amélioration des logiciels de simulation dans l’industrie minière. Ce type de logiciel est un outil d’optimisation précieux qui est souvent utilisé pour valider des parcs d’équipements dans le cadre d’études de faisabilité, de demandes d’investissement ainsi que pour faire le suivi de l’utilisation, de la disponibilité et de l’efficacité de l’équipement.
  • Notre équipe d’exploration de Val-d’Or a remporté les honneurs dans le cadre du programme Canadian Mining Discovery of the Year! L’équipe s’est vu décerner le prestigieux prix Bill Dennis lors de la soirée de remise de prix de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, pour la découverte des gisements d’or d’Amaruq, au Nunavut, entre 2013 et 2016. Cette découverte extraordinaire assure l’avenir d’Agnico Eagle au Nunavut pour de nombreuses décennies à venir, et contribuera à dynamiser l’économie et les collectivités du Nunavut.
  • L’équipe et le programme de Relations avec les investisseurs d’Agnico Eagle ont été classés au premier rang au Canada en 2017 par l’Investor Relations Magazine, remportant les honneurs dans cinq des huit catégories (un nombre record!) dans lesquelles ils étaient en nomination. L’équipe a ainsi remporté le premier prix dans les catégories suivantes : meilleures relations avec les investisseurs (RI) toutes catégories (société à forte capitalisation); meilleures RI par un chef de la direction (société à forte capitalisation), décerné à Sean Boyd; meilleures RI par un chef des finances (société à forte capitalisation), décerné à David Smith; et prix de la meilleure assemblée des investisseurs et des meilleures RI dans le secteur des matériaux, décernés à Brian Christie, vice-président, Relations avec les investisseurs, et David Wong, directeur, Relations avec les investisseurs.

Collectivités

  • Agnico Eagle a formellement adopté les Principes volontaires (PV) sur la sécurité et les droits de l’homme, l’une des normes internationales mises en œuvre pour venir en aide aux sociétés minières dans l’atteinte d’un équilibre entre assurer la protection de ses biens et de ses employés et le respect des droits de la personne.
  • Agnico Eagle Mexico s’est vu décerner pour la dixième année consécutive – et pour la deuxième année dans le cas d’Agnico Sonora (La India) – le prestigieux prix de l’« entreprise socialement responsable ». Décerné conjointement par le centre mexicain de philanthropie (CEMEFI) et l’alliance mexicaine des entreprises socialement responsables (AliaSRE), ce prix récompense les sociétés qui intègrent à leur culture d’entreprise un engagement à être socialement responsable, en faisant notamment preuve de respect envers les gens, les valeurs éthiques, les collectivités et l’environnement.