NYSE: AEM 60,20
+0,89 +1,5%
Volume: 1 217 677
novembre 19, 2019
TSX: AEM 79,83
+1,48 +1,89%
Volume: 568 012
novembre 19, 2019
Gold: 1 470,90
+3,60 +0,25%
Volume: 13
novembre 18, 2019

Bâtir ses compétences pour bâtir son avenir

07 juin, 2019


Comment le fait d’exposer les élèves du secondaire à une carrière dans les métiers spécialisés peut offrir plus de possibilités d’emploi, des salaires plus élevés et une liberté personnelle.

Les exploitations d’Agnico Eagle au Nunavut offrent de nombreuses possibilités d’emploi aux gens de métier qualifiés qui fournissent des produits et des services essentiels à nos sites – depuis les cuisiniers jusqu’aux charpentiers, en passant par les plombiers, les électriciens, les mécaniciens de chantier et les soudeurs.

De plus, nous offrons aux Inuits de la région la possibilité de recevoir une formation dans le métier de leur choix. Notre populaire Programme de pré-métiers et d’apprentissage allie l’apprentissage en milieu de travail à la formation technique de l’école afin de renforcer l’aptitude au travail. À la fin du programme, tous les apprentis peuvent passer les examens du Certificat de qualification de compagnon et du Sceau rouge. Cette certification leur permet d’atteindre le poste le plus élevé offert dans leur choix de carrière et leur accorde une reconnaissance interprovinciale dans leur métier.

Notre vision est qu’un jour, nos mines du Nunavut soient gérées par des Nunavummiuts. Par conséquent, nous croyons que le fait d’exposer les élèves du secondaire aux avantages de faire carrière dans les métiers spécialisés constitue une autre possibilité d’atteindre nos ambitieux objectifs d’embauche.

Agnico Eagle appuie pour une sixième année consécutive la Semaine TASK (Trades Awareness, Skills and Knowledge - Sensibilisation, compétences et connaissances des métiers spécialisés) à l’école secondaire Jonah-Amitnaaq de Baker Lake, au Nunavut. La Semaine TASK, qui a eu lieu en mars, est un partenariat entre Agnico Eagle et l’école. Cette année, deux instructeurs inuits et un apprenti inuit de la mine Meadowbank d’Agnico Eagle, située à proximité, ont aidé à enseigner à 70 étudiants de 10e, 11e et 12e année du secondaire des cours portant sur divers métiers, particulièrement dans les domaines de la mécanique, de l’électricité et de la plomberie. De plus, des cours de premiers soins et de coiffure ont été donnés par l’un de nos entrepreneurs, alors qu’un autre employé a donné une formation en arts culinaires. Une nouvelle option offerte dans le cadre de l’événement de cette année portait sur un métier culturel, soit l’enseignement de la couture traditionnelle. Les élèves qui terminent la semaine avec succès obtiennent des crédits pour l’obtention de leur diplôme d’études secondaires. 

La Semaine TASK a pour but de motiver les étudiants à réfléchir à ce qu’ils veulent faire après l’obtention de leur diplôme, puisque les compétences des métiers spécialisés leur donnent la liberté et la possibilité de voyager et d’avoir une carrière satisfaisante ainsi qu’une vie meilleure pour leur famille. 

Selon Benjamin Kusugak, compagnon plombier désigné Sceau rouge à Meadowbank et l’un des instructeurs d’Agnico Eagle dans le cadre de la Semaine TASK, l’expérience pratique est ce qui mobilise et inspire vraiment les étudiants. 

« Dès que les outils se retrouvaient dans leurs mains, les étudiants étaient avec moi à 100 %. Je leur ai montré comment mesurer et monter une salle de bain comprenant un lavabo, une toilette, une baignoire et une douche. Ensuite, nous avons installé les conduites d’eau, les tuyaux d’aération et tout le système d’évacuation connexe. C’est tellement gratifiant quand on s’arrête et qu’on regarde ce qu’on a construit. »

C’est une passion chez Benjamin de vouloir aider les jeunes et de les encourager à se lancer dans les métiers spécialisés.

« Je ne suis pas certain que les étudiants avaient déjà envisagé une carrière dans les métiers spécialisés avant la Semaine TASK. J’ai essayé de leur faire comprendre qu’avec un métier, on peut écrire sa propre histoire. Un programme comme celui-ci donne aux jeunes une perspective différente pour l’avenir. J’ai aimé leur apprendre ce qu’ils ont besoin de savoir pour réussir. »
Un des élèves de Benjamin, Ryan Aksawnee, était heureux de recevoir ses conseils. « Benjamin m’a dit que même si la plupart des emplois ne durent pas éternellement, avec un métier, on peut aller n’importe où et tout faire – on peut contrôler son avenir. J’encourage les autres à essayer la Semaine TASK parce que c’est bien d’apprendre quelque chose de nouveau. J’envisage d’aller à l’école de métiers pour faire de la plomberie après l’obtention de mon diplôme. »  

Dans le cadre du Programme de pré-métiers et d’apprentissage d’Agnico Eagle, il y a actuellement quatre pré-apprentis, onze apprentis actifs et six diplômés du programme qui travaillent dans nos exploitations au Nunavut. « Nous allons continuer d’appuyer la Semaine TASK et chercher activement à l’étendre à d’autres communautés de Kivalliq pour qu’elles puissent en profiter. À terme, nous voulons exposer ces jeunes aux possibilités qu’offrent les métiers spécialisés et les encourager à poursuivre leurs études, a souligné Patrick Roy, responsable régional des Affaires externes, de la Formation et des Communications.