NYSE: AEM 51,10
-0,17 -0,33%
Volume: 1 985 585
juin 26, 2019
TSX: AEM 67,07
-0,43 -0,64%
Volume: 986 144
juin 26, 2019
Gold: 1 414,90
+0,60 +0,04%
Volume: 125
juin 25, 2019

Protéger le magnifique écosystème du Nunavut

14 décembre, 2018

Assainissement du site d’enfouissement de Baker Lake : un petit pas important dans la réduction de l’empreinte sur la toundra

Comme peu d’endroits sont disponibles pour disposer de vieux pneus, des électroménagers qui ne fonctionnent plus, des bidons d’huile vides et autres matières dangereuses résiduelles (MDR), la communauté de Baker Lake, au Nunavut, s’est récemment retrouvée devant un problème lorsque son site d’enfouissement a commencé à être de plus en plus contaminé. Cette situation l’a amenée à faire une demande spéciale à son voisin, la mine Meadowbank d’Agnico Eagle.

« Un grand nombre de nos employés vivent à Baker Lake. La communauté n’est pas seulement notre voisin, mais aussi un membre de notre famille. Si l’assainissement du site d’enfouissement est important pour eux, ce l’est également pour nous. Nous comprenons que ce travail est vital pour protéger le milieu fragile où nous vivons tous », souligne Steven Tremblay, superviseur général du département de l’Énergie et des Infrastructures de Meadowbank.

L’assainissement du site d’enfouissement s’est déroulé entre le 10 et le 29 juillet dernier. L’équipe de projet a rempli 53 conteneurs maritimes de déchets, dont 37 conteneurs renfermant 370 tonnes de MDR. Les conteneurs maritimes ont été chargés sur une barge à Baker Lake et expédiés au port de Bécancour, au Québec. De là, les conteneurs ont été acheminés vers des centres de traitement et de recyclage agréés, afin d’être éventuellement recyclés ou utilisés comme combustible d’appoint pour générer de l’électricité dans des centrales thermiques.

Les conteneurs maritimes ont initialement été chargés sur la barge au tout début de l’été dans le cadre de la saison de navigation annuelle qui permet d’apporter de nouveaux équipements et des fournitures à Meadowbank. Plutôt que de renvoyer les conteneurs maritimes vides, ceux-ci ont été utilisés à deux reprises en étant retournés chargés du matériel provenant du site d’enfouissement.

Le département de l’Énergie et des Infrastructures a pris soin de superviser et de coordonner tous les éléments du projet avec l’aide de l’expert en gestion de MDR, Yvon Beaudoin, de Qikiqtaaluk Environmental. Celui-ci s’est assuré qu’il y ait un nombre suffisant de conteneurs maritimes pour le projet, que tous les documents appropriés sur les MDR soient adéquatement remplis et que toutes les matières soient correctement inventoriées, emballées et expédiées.

Frank Tootoo, président du Comité des terres de Baker Lake, a collaboré à la gestion du projet au nom de la communauté. En tant que copropriétaire de l’entreprise inuite locale Peter’s Expediting Ltd., il a également mis son entreprise à contribution dans le cadre du transport et du chargement des conteneurs maritimes sur la barge.

« Assainir le site d’enfouissement est important pour nous pour plusieurs raisons, surtout parce que notre écosystème est vraiment fragile. Pour moi, un des principaux aspects est de veiller à la salubrité de notre source d’eau. Nous sommes dans une situation unique parce que notre source d’eau, Baker Lake, se trouve juste en face de notre communauté et nous devons nous assurer que notre population ait accès à une source d’eau potable propre et fraîche.  Il y a tellement d’histoires d’horreur en Amérique du Nord à propos des communautés qui sont aux prises avec ce problème. »

Frank précise que la gestion proactive des besoins de la communauté en matière de site d’enfouissement et d’eaux usées est une priorité pour le Comité des terres, particulièrement puisque Baker Lake et d’autres communautés du Nunavut continuent de croître à mesure que le développement économique de la région prend de l’ampleur.     

« Nous adoptons une approche progressive pour résoudre ces enjeux. Nous voulons réduire encore plus notre impact sur l’environnement grâce à la réutilisation et au recyclage. Agnico Eagle a grandement contribué à l’avancement de nos connaissances dans ce domaine. Ils assistent aux réunions de notre hameau et partagent sur la technologie et les innovations qu’ils testent et mettent en œuvre pour réduire leur propre empreinte. À l’échelle mondiale, je crois comprendre que la dernière innovation qu’analysent les entreprises consiste à transformer les déchets solides en source d’énergie. C’est incroyable et c’est là que nous voulons être : à l’avant-garde de ces nouvelles idées. »

« Il est clair, ajoute Frank, qu’Agnico Eagle veut laisser un héritage positif au Nunavut et on ne saurait trop insister sur l’importance de sa contribution. »

Cliquez ici pour lire les remerciements qu’a adressé le Conseil du hameau de Baker Lake à Agnico Eagle pour l’assainissement du site d’enfouissement de Baker Lake.

EN CHIFFRES Yvon Beaudoin, gestionnaire de projet à Qikiqtaaluk Environmental et expert dans la gestion de MDR, indique que l’équipe de projet a préparé et expédié :
37 conteneurs maritimes de 20 pieds renfermant des MDR, dont 1 545 barils de 205 litres remplis de diesel usé, de kérosène usé, d’essence usée, d’huile usée, d’eau huileuse ou d’eau contaminée aux hydrocarbures, des batteries au plomb de véhicules automobiles, du glycol ou de l’antigel usé, des réservoirs de propane vides renfermant des résidus et de la peinture usée;
8 conteneurs maritimes de 20 pieds renfermant des pneus usés;
8 conteneurs maritimes de 20 pieds renfermant de la ferraille.