NYSE: AEM 49,63
+1,47 +3,05%
Volume: 4 291 241
février 23, 2024
TSX: AEM 67,00
+2,03 +3,12%
Volume: 1 510 963
février 23, 2024
Gold: 2 019,70
-2,60 -0,13%
Volume: 15
février 22, 2024

Exploitations

    Icône d'épingle indiquant les lieux des sites d'exploitation sur la carte géographique.Mines en exploitation

    Stratégie

    La capacité d’Agnico Eagle à mettre en œuvre sa stratégie d’affaires de façon constante lui a permis d’établir de solides fondements pour assurer sa croissance. Les trois piliers de sa stratégie – rendement, filière de projets et employés – constituent la base sur laquelle reposent sa réussite et son avantage concurrentiel. En mettant l’accent sur ces trois piliers, Agnico Eagle a pour but de continuellement améliorer sa production et créer de la valeur pour ses actionnaires tout en exerçant ses activités de manière sécuritaire et respectueuse de l’environnement et en contribuant à la prospérité de ses employés, de leurs familles et de ses communautés d’accueil.

    Sommaire et prévisions de production

    Atteindre les objectifs de rendement : Agnico Eagle s’est forgé une réputation enviable en restant fidèle à sa mission, en exécutant fidèlement sa stratégie d’affaires et en assurant une croissance mesurée et responsable.

    En 2022, la production d’or payable a atteint le niveau record de 3 135 007 onces, moyennant des coûts de production de 843 $ l’once, un total des charges décaissées de 793 $ l’once et des coûts de maintien tout compris par once de 1 109 $. En incluant l’année complète de production des anciennes mines de Kirkland Lake Gold acquises le 8 février 2022, la production totale d’or payable en 2022 s’est chiffrée à 3 280 731 onces moyennant des coûts de production de 821 $ l’once, un total des charges décaissées de 780 $ l’once et des coûts de maintien tout compris par once de 1 090 $.

    Depuis le 8 février 2022, grâce à sa fusion avec Kirkland Lake Gold, Agnico Eagle possède six actifs clés de production (les complexes miniers LaRonde, Canadian Malartic et Meadowbank et les mines Detour Lake, Fosterville et Meliadine), dont les taux de production annuels respectifs en 2023 devraient dépasser 265 000 onces d’or.

    En 2022, la mine Detour Lake est devenue la plus grande mine d’or en exploitation au Canada avec 732 572 onces d’or produites pour l’ensemble de l’exercice. Elle a dépassé les 658 792 onces produites par la mine Canadian Malartic (sur une base de 100 %), qui se classe maintenant au deuxième rang des mines d’or en exploitation au pays. Agnico Eagle évalue actuellement plusieurs projets visant à améliorer encore la productivité et les coûts de la mine Detour Lake et à atteindre l’objectif d’y produire un million d’onces d’or par année.

    En 2022, de nouveaux records annuels de production aurifère ont été établis à Detour Lake et à Meadowbank, ainsi qu’à Goldex depuis son redémarrage en 2013. La mine Meliadine a réalisé une production aurifère record au quatrième trimestre de 2022.

    Des jalons de production ont également été atteints au premier trimestre de 2023. La mine Macassa a coulé sa six millionième once d’or, et Fosterville a coulé sa quatre millionième once d’or depuis le début du projet de sulfure en 2005.

    La production d’or pour 2023 devrait être d’environ 3,24 à 3,44 millions d’onces. Les prévisions de production d’or et de coûts de la Société pour 2023 supposent une participation de 50 % dans Canadian Malartic pour les trois premiers mois de 2023 et de 100 % pour les neuf derniers mois de l’année, en tenant compte de l’acquisition des actifs canadiens de Yamana Gold conclue le 31 mars 2023, qui comprend la participation restante de 50 % dans la mine Canadian Malartic. En 2023, les charges décaissées totales par once devraient se situer entre 840 $ et 890 $, et les coûts de maintien tout compris par once entre 1 140 $ et 1 190 $.

    La production d’or payable devrait augmenter pour atteindre environ 3,35 à 3,55 millions d’onces en 2024 et 3,40 à 3,60 millions d’onces en 2025. Il est possible d’ajouter entre 30 000 et 80 000 onces à la production annuelle à compter de 2023, sous réserve de la résolution des questions liées aux permis et aux restrictions sonores à la mine Kittila et à la mine Fosterville, respectivement.

    En 2023, Agnico Eagle se concentrera sur l’optimisation de ses positions stratégiques consolidées dans la ceinture aurifère de l’Abitibi, en Ontario et au Québec, dans le but d’augmenter la production de manière rentable.

    À Canadian Malartic, la Société prévoit disposer d’une capacité de traitement excédentaire pouvant atteindre 40 000 tonnes par jour à compter de 2028. Elle pourrait également disposer d’une capacité supplémentaire allant jusqu’à 2 000 tonnes par jour au circuit LZ5 de l’usine du complexe LaRonde à partir du deuxième trimestre de 2023. En maximisant la capacité de traitement de ses usines dans la région, la Société croit possible d’accroître la production aurifère future à des coûts d’investissement moindres et une empreinte environnementale réduite. À l’avenir, les sources de minerai potentielles pourraient comprendre : les gisements près de la surface de Macassa et le gisement Amalgamated Kirkland (AK), Upper Beaver et d’autres gisements satellites de Kirkland Lake, ainsi que le projet Wasamac nouvellement acquis au Québec.

    Sommaire de production pour l’exercice 2022 et prévisions pour 2023

    Sommaire de production pour l’exercice 2020 et prévisions pour 2021
    Indicateur de performance Prévisions
    pour 2023*
    Exercice
    2022
    Prix obtenu pour l’or (par once)
    1 797 $
    Prix obtenu pour l’argent (par once)
    21,63 $
    Prix obtenu pour le zinc (par tonne)
    3 440 $
    Prix obtenu pour le cuivre (par tonne)
    8 381 $
    Total - Or (onces)

    3,3 millions d’onces
    (point médian)

    3 135 007
    Total - Argent (milliers d’onces)
    2 292
    Zinc (tonnes)
    8 195
    Cuivre (tonnes)
    2 901
    Moyenne pondérée des coûts de production par once d’or
    (en fonction des sous-produits) :

    843 $
    Moyenne pondérée du total des charges décaissées par once d’or
    (en fonction des sous-produits) :
    840 $ à 890 $ 793 $
    Moyenne pondérée des coûts de maintien tout compris par once d’or
    (en fonction des sous-produits) :
    1 140 $ à 1 190 $ 1 109 $