NYSE: AEM 40,32
+0,89 +2,26%
Volume: 1 926 448
décembre 18, 2018
TSX: AEM 54,35
+1,47 +2,78%
Volume: 1 253 467
décembre 18, 2018
Gold: 1 247,40
+10,40 +0,84%
Volume: 33
décembre 17, 2018

Normes

La politique de développement durable d’Agnico Eagle reflète son engagement envers la santé et le bien-être de ses employés et affirme de façon explicite sa promesse envers la protection des droits de la personne et la réduction des risques associés à la gestion des résidus et de l’eau.

Normes et divulgations

Nous nous sommes engagés à maintenir des normes élevées en matière de développement durable et à mettre en œuvre des pratiques exemplaires en matière de transparence et de divulgation dans le monde entier.

Nous avons conçu notre système de gestion minière responsable (SGMR) – système interne de gestion de la santé, de la sécurité, de l’environnement et de l’acceptabilité sociale – de manière à pouvoir continuellement améliorer la performance et nous assurer que les exigences suivantes en matière de conformité et de normes industrielles sont remplies :

  • Carbon Disclosure Project
  • Global Reporting Initiative (GRI)
  • Code international de gestion du cyanure
  • Initiative Vers le développement minier durable
  • Divulgation des paiements aux gouvernements
  • Norme sur l’or libre de conflit
  • Objectifs de développement durable de l’ONU

Carbon Disclosure Project

  • L’objectif du Carbon Disclosure Project (CDP) est d’encourager une réponse rationnelle au changement climatique en facilitant un dialogue entre les parties prenantes et les entreprises, grâce à des données de qualité harmonisées. Agnico Eagle a commencé à fournir de l’information au CDP en 2007 et continue de le faire annuellement.
  • Pour en savoir plus sur le Carbon Disclosure Project, consultez le site cdp.net.

Global Reporting Initiative

La Global Reporting Initiative (GRI) établit des critères et des indicateurs précis que les organisations peuvent utiliser pour mesurer leur performance sur les plans économique, environnemental et social et produire des rapports à cet égard. Nous mesurons notre performance en suivant les lignes directrices portant sur le développement durable (G4), ce qui comprend les indicateurs propres à l’industrie minière faisant partie du Supplément sur le secteur minier et métallurgique (MMSS) du GRI. Agnico Eagle autodéclare qu’elle fait un rapport de niveau A selon les lignes directrices du G4 et du MMSS du GRI.

Pour en savoir plus, consultez le site globalreporting.org.

Code international de gestion du cyanure

Le Code international de gestion du cyanure est un programme industriel volontaire à l’intention des sociétés qui utilisent le cyanure pour l’extraction de l’or. Il se concentre sur la gestion responsable et en toute sécurité du cyanure et des solutions de cyanure utilisés dans l’exploitation aurifère, ainsi que sur la protection de la santé humaine et la réduction des impacts environnementaux à toutes les étapes de l’exploitation minière. Agnico Eagle a signé le Code international de gestion du cyanure en 2011; les mines Kittila, Meadowbank et Pinos Altos ont obtenu leur certification en 2015, tandis que l’exploitation par lixiviation en tas de Mascota se poursuivra en vertu de la certification Industria Limpia du Mexique. Les mines La India et Canadian Malartic ont également entamé le processus de certification. Pour en savoir plus sur le Code international de gestion du cyanure, consultez le site cyanidecode.org.

Objectifs de développement durable de l’ONU

Dans le cadre de son programme de développement durable, Agnico Eagle travaille à améliorer sa performance par rapport à l’ensemble des objectifs adoptés par les Nations Unies en 2015. Ces 17 objectifs visent à éradiquer la pauvreté, à protéger la planète et à garantir la prospérité pour tous. Pour que ces objectifs soient atteints d’ici 2030, chacun doit faire sa part : les gouvernements, les ONG, le secteur privé et la société civile. Voici comment Agnico Eagle collabore avec ses partenaires afin de faire des progrès vers l’atteinte des objectifs de développement durable.

Pour obtenir des précisions sur l’approche adoptée par rapport à chaque objectif, consultez le site.

Système de gestion minière responsable (SGMR)

Notre système de gestion minière responsable est conforme au système de gestion environnementale ISO 14001 et au système de gestion de la santé et de la sécurité au travail OHSAS 18001. À l’heure actuelle, nous ne prévoyons pas faire une demande de certification dans le cadre des normes ISO ou OHSAS.

Pour obtenir de plus amples informations sur la manière dont nous intégrons ces normes de développement durable, ces codes et ces divulgations dans nos activités quotidiennes afin de nous assurer non seulement de satisfaire aux exigences réglementaires en matière de santé, de sécurité et d’environnement, mais aussi de les dépasser, nous vous invitons à prendre connaissance de notre Rapport annuel de développement durable.

Initiative Vers le développement minier durable

Agnico Eagle participe à l’initiative Vers le développement minier durable (VDMD) de l’Association minière du Canada. L’initiative VDMD aide l’industrie minière à maintenir sa position de principal contributeur économique, tout en protégeant l’environnement et en demeurant sensible aux besoins des Canadiens. Elle aide l’industrie à maintenir son acceptabilité sociale en fournissant un cadre permettant aux sociétés de devenir des exploitants proactifs et socialement responsables.

L’initiative VDMD a été mise sur pied pour aider les sociétés minières à évaluer la qualité, l’exhaustivité et la rigueur de leurs systèmes de gestion selon six domaines de rendement : planification de la gestion de crises et des communications; gestion de l’énergie et des émissions de GES; gestion des résidus miniers; gestion de la conservation et de la biodiversité; santé et sécurité; relations avec les Autochtones et les collectivités. Ces indicateurs ont été intégrés au cadre de notre Système de gestion minière responsable (SGMR).

Chaque année, nous procédons à une autoévaluation de notre adhésion aux protocoles de l’initiative VDMD de l’Association minière du Canada et, tous les trois ans, une vérification externe est effectuée. Lors de la vérification externe de 2017, nous avons atteint le niveau A ou supérieur pour tous les indicateurs.

Résultats de la vérification externe de Mines Agnico Eagle en 2017 - cliquez pour voir

Protocoles de l’initiative VDMD Indicateurs Goldex Kittila La
India
Lapa La
Ronde
Meadow-
bank
Pinos
Altos
    39 45 39   42 41 54
Collectivités 1- Identification AAA AAA AAA s.o. AAA AAA AAA
2 - Engagement AAA AAA AAA s.o. AAA AAA AAA
3 - Mécanisme de réaction AAA AAA AAA s.o. AAA AAA AAA
4 - Production de rapports AAA AA AAA s.o. A AA AA

Biodiversité 1 - Engagement A AA AAA s.o. AA AAA AAA
2 - Planification A AA AAA s.o. AA AAA AAA
3 - Production de rapports A AA A s.o. AA AAA AAA

Planification de crises et communications 1 - Préparatifs O O O s.o. O O O
2 - Examen O O O s.o. O O O
3 - Formation O O O s.o. O O O

Énergie et GES 1 - Systèmes de gestion s.o. A AAA s.o. A A AAA
2 - Production de rapports A A A s.o. A A A
3 - Objectifs de rendement s.o. AAA AAA s.o. A A AA

Santé et sécurité 1. Politique A A AAA s.o. AA A AAA
2. Planification A AA AAA s.o. AA A AAA
3. Formation AAA AAA AAA s.o. AAA AAA AAA
4. Production de rapports A A AAA s.o. AAA A AAA
5. Rendement AA AA AAA s.o. AA AA AA

Gestion des résidus 1. Politique AA AA s.o. s.o. AAA A AA
2. Système de gestion AA AA s.o. s.o. A A AA
3. Responsabilité AA AA s.o. s.o. A A A
4. Examen annuel par la direction AA AA s.o. s.o. A A AA
5. Manuel d’exploitation, d’entretien et de surveillance AA AA s.o. s.o. A A AA

Prévention du travail des enfants et du travail forcé Prévention du travail des enfants O O O s.o. O O O
Prévention du travail forcé O O O s.o. O O O

Pour plus d’information sur l’initiative VDMD, consultez le site mining.ca

Divulgation des paiements aux gouvernements

Agnico Eagle s’est engagée à respecter les principes de transparence et à accroître la quantité d’information divulguée sur les taxes, impôts et redevances payés à tous les paliers de gouvernement. Pour l’année 2017, nous avons divulgué toutes les sommes payées conformément à l’initiative Publiez ce que vous payez et à la Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif du Canada.

Norme sur l’or libre de conflit

Agnico Eagle comprend que pour mener ses activités de manière responsable et maintenir la confiance de ses parties prenantes, elle doit démontrer que l’or qu’elle produit a été extrait d’une manière qui ne contribue pas à des conflits armés illégaux, ni à des violations graves des droits de l’homme ou à des violations du droit international. À ce titre, nous avons adopté et mis en œuvre la Norme sur l’or libre de conflit (CFGS) du World Gold Council.

La conformité à la norme CFGS démontre que l’or a été extrait d’une manière qui ne contribue pas à des conflits armés illégaux, ni à des violations graves des droits de la personne ou à des violations du droit humanitaire international. Agnico Eagle a mis en œuvre la CFGS au cours de l’année civile 2013. C’est la quatrième année que nous nous conformons à la norme et que nous produisons des rapports à cet égard.

En vertu de la CFGS, les entreprises sont tenues de produire un rapport de certification qui décrit leur conformité à la norme. Le rapport est mis à jour chaque année et est publié dans les 120 jours suivant la fin de l’année, ou selon les exigences de la CFGS. Notre rapport de certification de 2017 porte sur tous les matériaux aurifères expédiés par Agnico Eagle pour l’année civile terminée le 31 décembre 2017.

Notre rapport de certification a été vérifié par EY, un fournisseur de services de certification indépendant. EY a effectué son évaluation en vertu de la CFGS pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2017 et a confirmé que les mines identifiées dans la section A – Pinos Altos, Creston Mascota et La India au Mexique – sont conformes à la CFGS.

Norme de gestion des résidus

La gestion des résidus est l’une des activités comportant le plus de risques de toute exploitation minière. Nous avons adopté une norme de gestion des résidus afin de nous doter d’un cadre pour respecter nos engagements en matière de gestion responsable des résidus. Cette norme comprend une disposition prévoyant un examen annuel de la performance au chapitre de la gestion des résidus par la haute direction.

Cliquez ici pour consulter la Norme de gestion des résidus d’Agnico Eagle. Nous avons également participé à la révision et à la mise à jour du Protocole de gestion des résidus et des guides de l’initiative VDMD de l’Association minière du Canada, exercice qui comprenait un examen critique effectué par des experts d’entreprises qui en sont membres ainsi que par groupe de travail indépendant. Les recommandations ont été intégrées aux versions révisées du Protocole de gestion des résidus et du Guide de gestion des parcs à résidus miniers publiées en 2017.

Gouvernance et responsabilité

Nos pratiques de gouvernance guident notre comportement et notre performance. Par leur application, nous agissons de manière responsable sur le plan éthique et respectons nos valeurs fondamentales.

  • Le Code de conduite professionnelle et d’éthique d’Agnico Eagle fournit à tous les gens qui travaillent en notre nom dans le monde entier un cadre déontologique pour exercer leurs activités et prendre des décisions conformément à l’éthique. Le Code s’applique à tous les administrateurs, dirigeants, employés, agents et entrepreneurs et les engage à mener leurs activités conformément à tous les règlements, lois et règles applicables ainsi qu’aux normes éthiques les plus rigoureuses.
  • Nous avons également adopté un Code de conduite des fournisseurs qui exige de manière explicite que ceux-ci n’exercent aucune discrimination en ce qui concerne la race, la couleur de la peau, la religion, la nationalité, le sexe, l’appartenance ethnique, l’âge, l’état matrimonial, les croyances, l’orientation sexuelle et tout autre critère interdit par la loi. Pour plus d’informations sur nos pratiques et nos politiques en matière d’approvisionnement, cliquez ici.
  • Notre ligne d’éthique sans frais permet de signaler de façon anonyme tout soupçon d’infraction au Code de conduite professionnelle et d’éthique. Nous avons également adopté une politique visant à contrer la corruption et l’extorsion. De plus, nos activités font l’objet d’un audit conforme à la Norme sur l’or libre de conflit du World Gold Council.

Pour en savoir plus sur notre gouvernance d’entreprise, nos pratiques et nos politiques, cliquez ici.

Participation aux politiques publiques

Agnico Eagle encourage l’élaboration de politiques publiques judicieuses grâce à un dialogue et à un débat ouverts.

La société est membre des organismes suivants : l’Association minière du Canada (AMC); la Chambre des mines du Mexique (CAMIMEX); la Chambre de commerce du Canada au Mexique, A.C. (Cámara de Comercio del Canadá en México, A.C. – CANCHAM); l’Association de l’industrie extractive de Finlande (Kaivosteollisuus ry – FinnMin); et l’European Association of Mining Industries, Metal Ores & Industrial Minerals (Euromines) par l’entremise de notre filiale finlandaise Agnico Eagle Finland Oy. Nous sommes aussi membre des organismes canadiens suivants : l’Association minière du Québec (AMQ); l’Association de l’exploration minière du Québec (AEMQ); l’Ontario Mining Association (OMA); l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE); et la NWT and Nunavut Chamber of Mines. Nous participons habituellement aux discussions sur les questions de politique publique à titre de membre de ces organismes de l’industrie.

Agnico Eagle est membre des organismes suivants :
                 

Droits de la personne et consentement éclairé

Agnico Eagle a intégré le respect des droits de la personne à ses pratiques et ses programmes de gestion et de gouvernance.

Notre conseil d’administration a clairement établi que nous mènerons nos activités seulement dans les régions où les droits de la personne sont respectés et encouragés. En tant qu’entreprise canadienne, nous maintenons notre engagement envers la Charte canadienne des droits et libertés tout en menant nos activités à l’échelle mondiale et en nous assurant que tous nos employés et nos collectivités sont traités avec respect et dignité.

Agnico Eagle n’appuie ni ne facilite d’aucune façon le travail des enfants ou les pratiques de travail forcé. Cette approche s’applique aux activités minières, à l’exploration et aux autres activités de développement auxquelles nous participons directement ou indirectement. Elle s’applique également à toutes les activités externalisées ou sous-traitées dans toute la chaîne d’approvisionnement. Nous faisons de notre mieux afin qu’aucune de nos activités ne contribue directement ou indirectement à appuyer ces pratiques. Nous prendrons les mesures nécessaires pour mettre fin à nos ententes avec un fournisseur externalisé qui aurait adopté ces pratiques dès que nous serons au courant de ses agissements.

En 2016, Agnico Eagle a formellement adopté les Principes volontaires (PV) sur la sécurité et les droits de l’homme, l’une des normes internationales mises en œuvre pour venir en aide aux sociétés minières dans l’atteinte d’un équilibre entre assurer la protection de leurs biens et de leurs employés et le respect des droits de la personne.

Consentement éclairé: Agnico Eagle souscrit au principe du consentement éclairé lorsqu’elle mène des activités sur des propriétés privées, y compris les terres autochtones. Nous cherchons à obtenir le consentement du propriétaire dans le cadre d’une entente formelle reconnaissant qu’Agnico Eagle exécutera des travaux dans un certain secteur et sous certaines conditions.

Commentaires et conseils:

Comité consultatif des parties prenantes

Obtenir des commentaires

Nous avons mis sur pied un comité consultatif des parties prenantes afin de recueillir des commentaires sur nos efforts en matière de responsabilité sociale d’entreprise et nous aider à établir des liens stratégiques avec les activités d’engagement de nos parties prenantes locales. Cette approche appuie également les efforts que nous déployons à l’échelle mondiale pour communiquer avec nos parties prenantes sur une base régulière et de façon concrète. Le comité a été créé en 2011 et se réunit à Toronto chaque année, à l’automne.

Grâce à ce comité, nous recueillons les commentaires constructifs d’un ensemble diversifié de parties prenantes clés ainsi que des conseils visant l’élaboration d’une stratégie axée sur le développement durable et d’un plan d’investissement connexe. Le comité passe également en revue les initiatives de développement durable d’Agnico Eagle, notamment nos politiques et nos programmes environnementaux et sociaux, notre performance opérationnelle, nos activités de communication et notre engagement. Les membres du comité sont des parties prenantes indépendantes ayant des compétences en développement durable, en développement des collectivités, en exploitation minière, en communication de l’information et en gouvernance. Ils apportent leur contribution et leur expertise en tant qu’individus plutôt qu’en tant que représentants de leur organisation.

Membres du comité consultatif des parties prenantes – cliquez pour voir

Hugo Asselin Professeur titulaire, directeur de l’École des études autochtones Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)
Laura Baretto Consultante/propriétaire Materials Efficiency Research Group
Gérard Dufour Président Gérard Dufour Consultant Inc.
Julie Forget Vice-présidente Transfert Environnement et Société
Meg French Directrice des politiques et programmes internationaux UNICEF Canada
Isabelle Laprise Conseillère principale, Investissement responsable Caisse de dépôt et placement
Bill Napier Consultant Ancien dirigeant d’une société minière
Sandra Odendahl Présidente CMC Research Institutes
Michelle McCulloch Directrice associée, recherche sur le secteur minier et les services publics Sustainalytics

Progrès réalisés par rapport aux recommandations de l’année précédente

En réponse aux commentaires que le comité nous fournit continuellement, nous avons travaillé sur des priorités clés : cliquez pour voir

RECOMMANDATION SITUATION MESURE
Faire rapport publiquement sur les objectifs et les cibles en matière de développement durable : Suggestion à l’entreprise : envisager de communiquer des objectifs et des cibles plus orientés vers l’avenir, et envisager d’élaborer des objectifs à long terme pour les relations avec les collectivités et les avantages (plans de développement des collectivités et création d’une valeur partagée). En cours Examen prévu en 2018
Rapprocher les objectifs à long terme des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies : Mieux faire ressortir la façon dont l’entreprise réagit à ces grands objectifs sociétaux et y contribue. Continu Cette année, nous avons établi un lien entre nos programmes actuels et les ODD (cliquez ici pour les consulter) et nous nous efforcerons dorénavant d’examiner l’élaboration et la mise en œuvre des programmes sous l’angle des ODD.
Regrouper et mettre à jour la Politique d’engagement auprès des peuples autochtones et la politique d’engagement auprès des Autochtones (Canada) pour tenir compte des pratiques exemplaires : En cours Nous avons regroupé les politiques pour n’en faire qu’une seule que nous sommes en train d’examiner afin de l’harmoniser avec les meilleures pratiques et les nouvelles orientations telles que la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples autochtones (UNDRIP), la Déclaration de position sur les peuples autochtones et l’exploitation minière du Conseil international des Mines et Métaux (ICMM), le critère de rendement 7 de la SFI sur les peuples autochtones, la norme IRMA (Initiative for Responsible Mining Assurance) (y compris la section 2.10 sur le consentement préalable, donné librement et en connaissance de cause (FPIC)) et les recommandations pertinentes de la Commission de vérité et de réconciliation.
Élaborer une stratégie claire pour améliorer la diversité et l’inclusion Diversité et inclusion En cours Nous sommes en train d’examiner nos politiques d’entreprise et nos programmes d’avantages sociaux à l’échelle mondiale dans le but de hausser la barre en ce qui a trait à la diversité et à l’inclusion chez Agnico Eagle et dans l’ensemble de l’industrie minière. Au niveau des sites, nous étudions nos politiques et nos programmes d’adaptation afin d’améliorer et d’éliminer les obstacles à la diversité au sein de notre effectif. Cet examen permettra d’élaborer une stratégie claire visant à améliorer la diversité et l’inclusion.
Normes de certification : Les parties prenantes se préoccupent de la production et de l’approvisionnement éthiques des métaux et des minéraux, et nous constatons qu’elles s’intéressent également à la certification par des tiers pour l’exploitation minière, y compris l’exploration. En cours Agnico Eagle est membre du World Gold Council et soutient pleinement les principes établis par la Responsible Jewelry Initiative du World Gold Council et s’assure ainsi que son produit est utilisé de manière responsable dans la mesure du possible dans le cadre du contrôle de gestion de l’entreprise.
Information à fournir sur les changements climatiques : Agnico Eagle devrait s’attendre à des exigences accrues en matière d’information à fournir sur les changements climatiques – surtout maintenant que le Groupe de travail sur les informations financières à fournir relativement aux changements climatiques a publié son rapport final en juin. Ce sera une priorité pour les analystes des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et les gestionnaires d’actifs. La Caisse de dépôt publiera bientôt sa stratégie en matière de changements climatiques et demandera aux entreprises de prendre les mesures qui s’imposent.



Cybersécurité : La cybersécurité est une menace croissante pour toutes les industries, y compris l’industrie minière. Agnico Eagle devrait avoir une stratégie claire et se préparer en conséquence.
Une stratégie de cybersécurité à court et à long terme a été élaborée et appliquée comme il se doit dans l’ensemble de nos divisions.
Élaborer un cadre pour surveiller l’efficacité de l’engagement communautaire (2016). Continu L’élaboration et la mise en œuvre de nouveaux indicateurs de rendement en matière d’engagement au chapitre des relations communautaires font partie des objectifs de développement durable de 2017.
Accroître le nombre de rapports sur les plaintes reçues en matière de développement durable. Présenter les tableaux de rendement GRI séparément du rapport sur le développement durable (2016). Continu Ces recommandations sont mises en œuvre dans le présent rapport.
Cibler l’objectif idéal de zéro blessure et élaborer des indicateurs précurseurs de performance. Continu L’objectif à long terme est de réduire le nombre d’accidents à zéro. L’objectif de zéro blessure est largement énoncé dans toutes les communications sur la santé et la sécurité.
Passer à des indicateurs positifs en matière de santé et de sécurité. Continu Les indicateurs précurseurs de performance ont été choisis et sont respectés dans chaque division. Des cibles ont été établies afin d’améliorer le rendement pour ces indicateurs. L’élaboration d’indicateurs précurseurs de performance se poursuit.
Veiller à ce que nos présentations publiques soient exemptes de tout jargon et puissent être comprises par le plus grand nombre possible de membres de la collectivité, et à ce qu’on y traite de questions techniques tout au long du cycle de vie du projet minier. Continu Chaque région, avec l’appui du personnel des communications et des relations communautaires, élabore un processus d’examen et d’adaptation des présentations afin que l’information puisse être comprise par les personnes n’étant pas des spécialistes sur le terrain.
Établir des groupes de liaison avec les collectivités pour fournir de l’information aux collectivités sur des enjeux difficiles et techniques. Continu Un guide pour l’établissement de comités de liaison avec les collectivités a été préparé et un guide des procédures essentielles est en cours d’élaboration. Des comités de liaison avec les collectivités ont été créés à Meadowbank, Kittila et LaRonde.

Engagement et importance de nos parties prenantes :Agnico Eagle est déterminée à répondre aux besoins et aux priorités en constante évolution de ses divisions et de ses principales parties prenantes, y compris les actionnaires, les employés, les entrepreneurs, les partenaires commerciaux, les collectivités, les gouvernements et autres.

INCIDENCE POTENTIELLE SUR NOS ACTIVITÉS ET IMPORTANCE POUR DE MULTIPLES INTERVENANTS

Engagés dans notre avenir : Nos valeurs fondamentales constituent une assise solide pour nous permettre d’atteindre nos objectifs à long terme de croissance responsable de nos activités aurifères, d’amélioration continue de notre rendement en matière de développement durable et de respect de nos engagements envers les actionnaires et les parties prenantes d’Agnico Eagle. Dans tous les aspects de nos activités, nous nous efforçons de mener nos activités dans un milieu de travail sain et sécuritaire et de traiter l’environnement, nos employés et les collectivités avec respect. Notre stratégie d’affaires est de dégager un rendement stable et fiable à nos mines tout en constituant une filière de projets prometteurs et fructueux et en offrant des possibilités de croissance et de perfectionnement à nos employés.

Notre stratégie d’affaires repose sur trois piliers :

  • Le rendement : Répondre aux attentes de croissance de haut calibre.
  • La filière de projets : Maintenir une filière de projets de la meilleure qualité.
  • Les employés : Embaucher les meilleurs talents et leur offrir des possibilités de perfectionnement.

Agnico Eagle est résolue à réaliser ces aspects clés de sa stratégie d’affaires tout en maintenant un milieu de travail sain et sécuritaire, avec le minimum d’impacts environnementaux, et au sein de collectivités ouvertes.

En tant que société minière mondiale, nous avons la responsabilité unique de nous assurer de répondre aux besoins et aux priorités en constante évolution de notre entreprise et de nos principales parties prenantes – y compris les actionnaires, les employés, les entrepreneurs, les partenaires commerciaux, les collectivités, les gouvernements et d’autres intervenants. Un enjeu important est défini comme un enjeu :

  • qui aura une incidence réelle ou potentielle importante sur la société au cours des trois à cinq prochaines années;
  • qui constitue une préoccupation importante pour nos principales parties prenantes; et
  • sur lequel nous avons un contrôle raisonnable.

Au fur et à mesure que nos activités et les défis auxquels nous faisons face continuent d’évoluer, nous espérons travailler avec nos parties prenantes et les experts de l’industrie sur les moyens d’améliorer davantage notre performance en matière de développement durable et nos programmes de communication de l’information.

En 2018, nous réviserons et mettrons à jour notre matrice de la pertinence afin de refléter les changements survenus au sein de la société et dans les collectivités avec lesquelles nous interagissons.

Gestion de crise et préparation en cas d’urgence

En raison de l’éloignement de ses sites d’exploitation et d’exploration, Agnico Eagle a développé une capacité d’intervention en cas d’urgence dans tous ses sites.

La formation du personnel pour répondre à toutes les formes d’urgence demeure un élément clé de nos programmes de santé et de sécurité. Nos équipes de sauvetage minier sont considérées parmi les meilleures de l’industrie. Elles participent régulièrement à des concours de l’industrie pour perfectionner leurs compétences et partager les meilleures pratiques.

Ces personnes contribuent à la sécurité en milieu de travail en étant prêtes à intervenir en cas d’urgence sur l’un ou l’autre de nos sites miniers. Chacune de nos exploitations minières est dotée de son propre plan d’intervention en cas d’urgence et dispose d’un personnel formé pour répondre aux urgences en matière de sécurité, d’incendie ou d’environnement. Chaque site dispose également du matériel d’intervention approprié.

Sécurité au Mexique

Nous vérifions régulièrement les protocoles de sécurité interne et examinons continuellement les mesures de sécurité à nos mines Pinos Altos et La India dans le nord du Mexique – ainsi qu’à nos autres propriétés mexicaines – avec l’aide d’experts-conseils. En juillet 2016, un incident de sécurité s’est produit à la mine La India dans l’État de Sonora, au Mexique, lorsqu’un groupe d’intrus armés a réussi par la force à accéder aux installations de la mine et a quitté le site avec de l’or sous forme de barres d’argent aurifère. Au cours de l’incident, un agent de sécurité a subi des blessures mineures. Une enquête impliquant les autorités locales, étatiques et militaires a été menée. La société a également entrepris un examen complet des procédures de sécurité et des améliorations ont été apportées.