NYSE: AEM 43,97
-0,51 -1,15%
Volume: 825 343
juin 20, 2018
TSX: AEM 58,50
-0,55 -0,93%
Volume: 405 785
juin 20, 2018
Gold: 1 275,60
-0,60 -0,05%
Volume: 35
juin 19, 2018

Aperçu de la stratégie

Agnico Eagle est déterminée à apporter une contribution importante et positive dans les collectivités où elle exerce ses activités et dans la vie de ses employés.

Cet engagement s’appuie sur nos valeurs fondamentales : exercer nos activités en toute sécurité, protéger l’environnement et traiter nos employés et collectivités avec respect :

  • Respecter nos employés : Notre objectif, fondé sur le respect mutuel, l’équité et l’intégrité, est de maintenir un milieu de travail sain et sécuritaire.
  • Protéger l’environnement : Notre objectif est de réduire au minimum les effets de nos activités sur l’environnement et de préserver sa viabilité et sa diversité.
  • Travailler en toute sécurité : Nous croyons qu’il est possible de prévenir tous les accidents. Nous avons comme objectif le maintien d’un milieu de travail sain et sécuritaire, sans risque de blessure ou d’accident mortel. Nous croyons qu’avec un effort collectif, nous pouvons atteindre l’objectif zéro en matière d’accidents au travail et ainsi améliorer le bien-être des employés, des entrepreneurs et de nos collectivités.
  • Respecter nos collectivités : Notre objectif est de contribuer au développement social et économique durable des collectivités associées à nos activités.

Nous intégrons la santé, la sécurité, l’environnement et l’acceptabilité sociale dans tous les aspects de notre stratégie d’affaires et nos principes de gestion. Notre stratégie et notre programme d’établissement de rapports ciblent cinq secteurs : la santé ainsi que la sécurité de nos employés et de nos entrepreneurs; les questions environnementales liées à la gestion des résidus, de l’eau, des stériles et à la fermeture de mines; l’engagement des employés et des parties prenantes; la valeur économique directe pour les parties prenantes; et les questions de gouvernance.

Le développement durable chez Agnico Eagle – L’expérience Nunavut

Agnico Eagle est déterminée à faire une différence importante et positive dans les collectivités où elle exerce ses activités et dans la vie de ses employés. Cette vidéo est la première d’une série qui vise à mettre en valeur nos activités dans chacune de nos régions d’exploitation ainsi qu’à offrir une perspective de première main provenant des membres de la collectivité et de nos employés.

Le développement durable − santé, sécurité, environnement et acceptabilité sociale − est intégré dans notre stratégie d’affaires et nos principes de gestion. Agnico Eagle considère qu’il représente un élément incontournable dans une bonne gestion.

Dans le cadre de notre programme de développement durable, nous nous sommes engagés à créer de la valeur pour nos actionnaires en exerçant nos activités en toute sécurité et de manière responsable sur le plan social et environnemental, tout en contribuant à la prospérité de nos employés, de leurs familles et des collectivités qui nous accueillent. Cette approche se reflète dans les quatre valeurs fondamentales de notre politique de développement durable : exercer nos activités en toute sécurité, protéger l’environnement et traiter nos employés et nos collectivités avec respect. Ces valeurs nous ont aidés à bâtir une base solide sur laquelle nous pouvons continuer à faire croître notre entreprise.

En 2017, nous avons continué d’intégrer le développement durable dans notre stratégie d’entreprise et dans la façon de planifier et de gérer nos activités. Notre politique de développement durable reflète l’importance que nous accordons à la santé et au bien-être ainsi que notre engagement envers la protection des droits de l’homme et la réduction des risques associés à la gestion des résidus et de l’eau. Au cours de l’année, nous nous sommes engagés à mettre en œuvre des mesures visant à réduire notre consommation d’énergie et nos émissions de gaz à effet de serre et à lutter contre les changements climatiques en développant une stratégie de gestion de l’énergie et des gaz à effet de serre.

Nous mesurons notre performance en appliquant les lignes directrices de développement durable (G4) de la Global Reporting Initiative (GRI) qui correspondent au niveau d’application A auto-déclaré. Pour en savoir plus sur notre performance en matière de développement durable et voir nos résultats de 2017, cliquez ici.

Cliquez ici pour en connaître davantage au sujet de notre système interne de gestion responsable des activités minières et des nombreuses normes auxquelles Agnico Eagle doit adhérer.

FTSE Russell (dénomination commerciale de FTSE International Limited et Frank Russell Company) confirme que Mines Agnico Eagle Limitée a fait l’objet d’une évaluation indépendante conformément aux critères FTSE4Good et qu’elle a satisfait aux exigences visant à faire partie de la série d’indices FTSE4Good. Créée par le fournisseur mondial d’indices FTSE Russell, la série d’indices FTSE4Good a été conçue pour mesurer le rendement d’entreprises qui font preuve d’excellentes pratiques en matière d’environnement, de responsabilité sociale et de gouvernance. La série d’indices FTSE4Good est utilisée par un large éventail d’intervenants sur le marché afin de créer et d’évaluer des fonds d’investissement responsables et d’autres produits.

Nous nous engageons à maintenir les plus hauts standards en matière de santé et de sécurité. Notre objectif à long terme est de renforcer notre culture en santé et sécurité en démontrant une plus grande responsabilisation individuelle et un leadership accru. Cet engagement se traduira par l’adoption de cibles ambitieuses nous menant vers zéro accident et par l’implantation d’indicateurs précurseurs de performance (leading indicators).

L’année 2017 s’est avérée l’année la plus sécuritaire de l’histoire de notre entreprise.

Notre fréquence combinée d’accidents avec perte de temps et assignation modifiée était de 0,91, soit une réduction de 6 % par rapport à 0,97 en 2016 et considérablement en deçà de notre cible de 1,25. Trois de nos opérations — Pinos/Mascota, La India et Lapa — ont fortement contribué à cette performance améliorée. Les mines La India et Lapa ont toutes deux réalisé des années parfaites grâce à 52 semaines travaillées avec un triple zéro : zéro accident avec perte de temps, zéro assignation modifiée et zéro accident mortel. Notre mine Pinos/Mascota a enregistré seulement deux assignations modifiées et deux accidents avec perte de temps au cours de l’année.

Pour en savoir plus sur nos priorités et notre performance en matière de sécurité et de santé au travail, cliquez ici.

Faits saillants :

  • 2017 est la septième année consécutive pour laquelle nous affichons un taux de fréquence combiné d’accidents avec perte de temps et assignation modifiée plus bas que l’année précédente et, de plus, le taux de 0,91 atteint cette année est un record dans l’histoire d’Agnico Eagle.
  • Nos meilleures performances proviennent des mines La India et Lapa, qui ont toutes deux atteint un score parfait avec une fréquence combinée d’accidents de zéro. Notre mine Pinos Altos/Mascota a également connu une excellente performance avec une fréquence combinée d’accidents de 0,18.
  • L’Association minière du Québec a salué notre excellente performance en matière de sécurité en récompensant 32 de nos superviseurs de première ligne pour avoir atteint plus de 50 000 heures sans accident indemnisable dans leurs équipes de travail.
  • L’équipe de sauvetage minier de la mine Meliadine a gagné le prix Meilleurs premiers soins (souterrains) lors de la 60e édition de la compétition annuelle de sauvetage minier qui s’est tenue à Yellowknife en juin dernier.
  • L’équipe de sauvetage minier de la mine LaRonde a remporté le championnat québécois de sauvetage minier.
  • L’année 2017 a été fantastique pour la mine Lapa qui s’est vu attribuer le trophée John T. Ryan alors qu’elle était en mode fermeture. Ce prix national est décerné par l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole à la mine qui affiche la fréquence d’accidents la plus faible. La mine Lapa a également été récipiendaire du trophée F.J. O’Connell décerné par l’Association minière du Québec. Les critères d’attribution de ce trophée tiennent compte de l’amélioration de la performance d’une entreprise, de la performance de cette entreprise par rapport à la moyenne de l’industrie et de la fréquence combinée des accidents d’une entreprise en fonction des valeurs cibles déterminées. L’objectif : valoriser l’atteinte d’un haut niveau de performance.

Nous visons à limiter notre impact environnemental en utilisant les ressources naturelles de façon efficace, en prévenant ou limitant les émissions et en réduisant les rejets. Chacune de nos exploitations doit déterminer, analyser et gérer ses risques environnementaux et travailler en toute transparence avec les parties prenantes locales, établissant ainsi une relation de confiance et de coopération.

Pour en savoir plus sur nos priorités et notre performance en matière d’environnement, cliquez ici.

Faits saillants :

  • Dans l’ensemble, la quantité totale d’électricité utilisée, à la fois à partir du réseau et générée sur le site, a augmenté d’environ 2 %, passant de 1 091 GWh en 2016 à 1 114 GWh en 2017. Cette hausse générale peut être attribuable à l’accroissement de la production et du développement de nos diverses mines.
  • La consommation totale de diesel a augmenté, passant de 104,8 millions de litres (ML) en 2016 à 110,3 ML en 2017. De cette quantité, 71,4 ML (65 %) ont été utilisés pour l’équipement minier, 38,5 ML (35 %) ont été utilisés pour la production d’électricité et 0,4 ML (<1 %) l’ont été pour d’autres usages.
  • Les activités minières de Meadowbank comptent pour 63 % du volume total de diesel utilisé. En 2017, la mine Meadowbank a connu une augmentation de 6 % de sa consommation de diesel, qui est passée de 65 ML en 2016 à 69 ML en 2017, en raison de la hausse du nombre de tonnes traitées et de la distance plus longue à parcourir pour transporter le minerai. La consommation de diesel a également augmenté à la mine La India en raison de la production d’électricité supplémentaire requise et de la distance plus longue de 30 % à parcourir pour transporter le minerai et les stériles.
  • Les émissions directes et indirectes de GES ont été de 414 654 tonnes d’équivalents CO2 en 2017, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2016. Cette augmentation est liée à la hausse de consommation de diesel mentionnée précédemment.
  • La mine Pinos Altos et le gisement de Creston Mascota ont obtenu une quatrième certification Industria Limpia (industrie propre) décernée par la Procuraduria Federal de Protection al Ambiente (PROFEPA), autorité chargée de la protection de l’environnement au Mexique.
  • Les audiences publiques sur la construction et la mise en production du gisement Whale Tail, faisant partie du projet Amaruq, se sont tenues en septembre 2017, et la Commission du Nunavut chargée de l’examen des répercussions (CNER) a donné son approbation le 6 novembre 2017. Un certificat de projet sera délivré en 2018 lorsque la décision aura été approuvée par la ministre des Affaires autochtones et du Nord.
  • Le projet Akasaba, mine satellite à ciel ouvert située à 30 km de la mine Goldex, est actuellement engagé dans un processus d’évaluations environnementales menées par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) du Québec, pour le volet provincial, et par l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE), pour le volet fédéral. Le BAPE a rendu une décision positive en juin 2017 et on prévoit que le gouvernement du Québec émettra un décret au deuxième trimestre de 2018. L’ACEE poursuit son évaluation.
  • En ce qui a trait à la conformité, la mine Kittila a légèrement dépassé le niveau mensuel total d’azote permis (de 30 ppm) dans les rejets d’effluent final pour six des douze mois. Des études sont en cours pour tenter de résoudre le problème. La mine Meliadine a également connu des dépassements de la concentration en coliformes fécaux dans l’effluent de l’usine de traitement des eaux usées du nouveau camp d’exploration. Étant donné que l’usine de traitement des eaux usées du nouveau camp était en service, l’effluent du camp d’exploration y a été redirigé afin d’assurer la conformité.
  • En 2015, Environnement Canada a accusé la société de deux infractions aux termes de la Loi sur les pêches en lien avec une exfiltration détectée à la mine Meadowbank en 2013. En 2017, Agnico Eagle a versé une amende de 50 000 $ CA relativement à cet incident. En 2017, la Commission canadienne de sûreté nucléaire a imposé une amende de 3 970 $ CA par rapport au contrôle et à l’utilisation d’un appareil à rayonnement à la mine Meadowbank.

Chez Agnico Eagle, nos employés et notre culture ont toujours constitué notre force, en plus de nous procurer un avantage concurrentiel. Il est essentiel pour notre réussite actuelle et future que nous conservions notre culture d’entreprise, qui fait en sorte que chaque personne est traitée avec respect et dignité et que les employés interagissent de manière collaborative, engagée et dédiée à l’excellence.

Nous priorisons particulièrement la formation sur la santé et la sécurité afin d’assurer le respect des normes de santé et de sécurité au travail d’Agnico Eagle. Nous avons aussi pour objectif à long terme d’embaucher la totalité de notre personnel, y compris nos équipes de direction, au sein même des régions où nous menons nos activités.

Pour en savoir plus sur nos priorités et notre performance en matière d’emploi, cliquez ici.

Faits saillants :

  • Le Prix Paul Penna 2017 — prix qui célèbre l’héritage de notre fondateur, qui croyait en l’importance d’appuyer le bien-être de nos employés et des collectivités qui nous accueillent, a été décerné à deux récipiendaires. Jane Werniuk, géologue principale, Rapports techniques, a été récompensée pour son travail au sein du comité « Corpus Christi Refugee Resettlement », un organisme d’aide aux réfugiés qui a parrainé trois personnes et une famille de sept personnes, pour faciliter leur intégration au Canada. Dany Lauzon, conducteur de pelle mécanique de production à la mine Canadian Malartic, a été récompensé pour son engagement à titre de président du conseil d’administration du Refuge Jeunesse Malartic, au Québec, dont la mission est de prévenir et d’éliminer la délinquance juvénile.
  • Le Prix Michel Létourneau 2017, qui récompense l’innovation et l’esprit d’équipe, a été remis cette année à une équipe multidisciplinaire de la mine LaRonde, qui a considérablement amélioré la production minière à la mine LaRonde grâce à un projet innovateur visant à détecter et à réparer plus rapidement les fuites dans le réseau de distribution d’air comprimé à la mine. Le projet a contribué à la rentabilité et à la sécurité de la mine, en plus de permettre d’aller plus en profondeur et de prolonger la durée de vie de la mine.
  • Agnico Eagle Mexico a été reconnue par le programme « Great Place to Work » pour la région Nord-Ouest du Mexique pour une sixième fois.
  • En 2017, nous avons continué de mettre en œuvre notre stratégie en matière de ressources humaines, dont le principal objectif est de soutenir notre culture organisationnelle afin de créer un milieu de travail stimulant, en favorisant la productivité des employés ainsi que leur participation active à la stratégie d’affaires. Grâce à l’amélioration des résultats au sondage sur l’engagement de nos employés et à la mise en place d’un nombre de plans de développement individuel quatre fois plus important que prévu (c’est-à-dire pour plus de 1 250 employés), notre stratégie en matière de ressources humaines continue de renforcer la culture d’Agnico Eagle : la base de notre réussite.
  • En 2017, 7 867 employés et entrepreneurs ont travaillé pour Agnico Eagle sur l’ensemble de ses sites dans le monde (à l’exception de la mine Canadian Malartic).

Nous agissons de manière socialement responsable et contribuons aux collectivités où nous exerçons nos activités afin de faire une différence dans leur vie quotidienne. Nous sommes engagés à travailler en collaboration avec nos employés et nos autres parties prenantes en vue de générer la croissance et la prospérité et de permettre ainsi à toutes les parties prenantes de bénéficier de notre expérience minière.

Chez Agnico Eagle, l’acceptabilité sociale fait partie intégrante de notre succès. Le plus tôt possible dans la phase de développement d’un projet, nous nous engageons et établissons des partenariats avec les parties prenantes afin d’évaluer les niveaux d’acceptabilité sociale et les impacts du projet au sein de la collectivité hôte. Nos équipes d’exploration désignent toujours une personne responsable des relations avec la collectivité, quelle que soit la taille du projet.

Nous voulons que nos parties prenantes comprennent nos activités et nos priorités, mais nous voulons aussi connaître leurs préoccupations afin que nous puissions travailler ensemble vers le but commun de l’acceptabilité sociale. Nous pouvons ainsi atténuer les impacts négatifs potentiels et découvrir les possibilités de collaboration, ce qui nous permet d’éviter des conflits potentiels et d’établir des relations communautaires fondées sur la confiance et la transparence.

Pour en savoir plus sur nos priorités et notre performance au chapitre des collectivités, cliquez ici.

Faits saillants :

  • Notre programme d’investissement communautaire a continué de cibler les initiatives qui permettent à chacune des collectivités où nous menons nos activités de bénéficier du développement économique de leur région, même après la cessation de l’exploitation minière. Notre objectif est de fournir à la fois à Agnico Eagle et à nos collectivités hôtes un rendement optimal des investissements stratégiques dans la santé, l’éducation et les initiatives de renforcement des capacités. En 2017, nous avons investi plus de 5,8 millions de dollars dans nos collectivités locales. Depuis 2009, les investissements communautaires d’Agnico Eagle ont totalisé près de 34 millions de dollars.
  • En 2017, Agnico Eagle Nunavut a renouvelé l’ERAI du projet Meadowbank, mis à jour l’ERAI du projet Meliadine et signé une nouvelle ERAI pour le projet Whale Tail avec l’Association Inuit du Kivalliq (AIK). Un protocole d’entente a également été signé entre Agnico Eagle et le gouvernement du Nunavut.
  • Le 30 septembre, Agnico Eagle a transféré aux autorités locales et aux collectivités de la municipalité d’Ocampo le centre communautaire Pinos Altos construit pour répondre aux besoins exprimés par la collectivité. Cet investissement de 25 millions de pesos au profit de 10 collectivités et de 1 400 familles s’inscrit dans la vision d’Agnico Eagle de contribuer à améliorer la qualité de vie des collectivités vivant à proximité de nos mines.
  • Pour la dixième année consécutive, Agnico Eagle Mexico a été reconnue comme une « entreprise socialement responsable ». Ce prix récompense les entreprises qui intègrent à leur culture d’entreprise un engagement à être socialement responsable, en faisant notamment preuve de respect envers les gens, les valeurs éthiques, les collectivités et l’environnement.
  • Des indicateurs de rendement liés à l’acceptabilité sociale ont été élaborés et implantés à même le système de gestion minière responsable (SGMR) avec le soutien de Borealis, un logiciel de gestion des relations communautaires. La capacité de communiquer clairement et de fournir des exemples concrets de la façon dont nos investissements, nos programmes et notre engagement dans les collectivités se traduisent par des résultats mesurables est essentielle pour valider la portée de nos efforts visant la création de valeurs communes. Les indicateurs devraient refléter ce qui importe le plus à l’organisation et à ses principales parties prenantes.

Chez Agnico Eagle, nous croyons que la meilleure façon dont nous pouvons contribuer au bien-être de nos collectivités d’accueil consiste à créer des perspectives d’emploi à long terme et à favoriser le développement économique.

Nous contribuons au développement social et économique de nos collectivités et pays d’accueil par l’intermédiaire des salaires et des avantages sociaux que nous offrons aux employés et des impôts que nous versons à tous les paliers de gouvernement.

Nous nous efforçons, dans la mesure du possible, de nous approvisionner auprès de fournisseurs locaux afin de soutenir la vitalité économique de nos collectivités d’accueil, de stimuler l’économie locale et de réduire l’incidence environnementale du transport des matières sur de longues distances jusqu’à nos exploitations.

Agnico Eagle appuie sans réserve l’initiative de l’industrie minière canadienne quant à la divulgation des paiements versés aux gouvernements, laquelle répond directement à la demande croissante du public pour une transparence accrue. De notre côté, nous continuerons d’accroître notre niveau de divulgation des paiements en taxes et impôts aux gouvernements afin de souligner notre contribution économique aux finances publiques.

Pour en savoir plus sur la valeur économique que nous générons, cliquez ici.

Faits saillants :

  • En 2017, Agnico Eagle a fourni 382 millions de dollars en salaires et avantages sociaux à ses employés à l’échelle mondiale et a payé 329 millions de dollars en impôts, taxes, redevances et droits à tous les paliers de gouvernement (y compris les groupes autochtones). Notre marge d’exploitation s’est établie à 1 185 millions de dollars et nous avons produit 1 713 533 millions d’onces d’or.
  • En 2017, par le biais du paiement de salaires et des avantages sociaux, Agnico Eagle a contribué pour environ 304 millions de dollars à l’économie canadienne, 32 millions de dollars à l’économie finlandaise et environ 46 millions de dollars à l’économie des États de Chihuahua et de Sonora au Mexique.
  • En 2017, nous avons effectué des paiements d’impôts, de taxes, de redevances et de frais de toutes sortes à tous les paliers des gouvernements (y compris les groupes autochtones) pour un total de 329 millions de dollars.
  • Nous avons versé environ 92 millions de dollars en impôts et redevances au Québec, au Canada (depuis 2010, nous avons payé un total de 178 millions de dollars en redevances au Québec); 77 millions de dollars en taxes, redevances, frais et indemnités au Nunavut, au Canada (à la fois au gouvernement et aux organisations inuites représentant des bénéficiaires inuits en vertu de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut); 24 millions de dollars en impôts et redevances à la Finlande; environ 105 millions de dollars en impôts et redevances au Mexique; et 31 millions de dollars en impôts à l’Ontario. Ces paiements aux gouvernements représentent 13 % de notre chiffre d’affaires brut en 2017.
  • En 2017, nos mines ont dépensé localement 879 millions de dollars en achat de biens et services. Cela représente 65 % de toutes les dépenses d’approvisionnement en 2017.

Nos histoires : développement durable